Hébergement statique ou dynamique ?

Quelles sont les différences entre un hébergement statique et un hébergement dynamique ? La question peut faire sourire et sembler obsolète à l'heure du tout web qui clignote dans tous les sens. Pourtant, chaque projet web a son importance et doit être adapté avec sa finalité et pour son public.

Tout le monde n'a pas besoin d'un blog et tout le monde ne veut pas de cartographie sophistiquée sur son site. En fait, nombre de sites web sont des vitrines et n'ont pas forcément besoin de toute une armada logicielle surdimensionnée pour décrire avec justesse une activité commerciale avec des informations de contact.

Ainsi, voyons ensemble ce qu'apportent chaque type de site afin de déterminer au mieux lequel est le mieux adapté à vos projets. Il se pourrait bien que la réponse ne soit pas aussi évidente que vous le pensiez de prime abord.

Un hébergement statique : pas si bête !

Un site statique est un site constitué de fichiers HTML. Ces fichiers sont des fichiers texte qui décrivent le contenu des pages de votre site. Globalement, il peut y avoir un fichier par page du site. On appelle cela un site statique car l'arborescence et le contenu du site sont définis de manière...statique, tout simplement.

Chaque page peut contenir toute sorte d'informations : du texte, des images, de la vidéo voire de la musique. En gros, tout ce que vous pouvez trouver sur n'importe quel site, pour simplifier. Le contenu y est décrit directement dans chaque fichier. Ainsi pour mettre à jour, il faudra modifier le ou les fichiers correspondants, puis les déposer à nouveau sur le site.

Nous voyons bien que s'il y a beaucoup de mises à jour régulières, ce système n'est pas très adapté. Par contre, pour décrire une activité commerciale et une page "à propos", c'est amplement suffisant. En effet, l'activité de l'entreprise et les coordonnées ne changent pas tous les matins. De plus, ce système est très rapide à charger. En un rien de temps, vos visiteurs verront ce que vous avez prévu de présenter. Vous ne risquez pas d'avoir des erreurs de connexion de base de données, comme on peut trouver assez souvent sur des sites professionnels.

Un site statique, c'est ce qui se faisait joyeusement pour le web 1.0. On faisait les pages avec Frontpage ou Dreamweaver, les images avec PaintShopPro. On transférait le tout avec les fonctions de transfert FTP intégrées. Ne rigolez, cela marchait très bien ! Aujourd'hui, il est encore possible d'utiliser ce même système tout en ayant la possibilité d'ajouter quelques fonctionnalités supplémentaires. Vous souhaitez afficher un agenda ? Pas de problème, intégrez votre calendrier Facebook directement dans votre page. Vous voulez un formulaire de contact ? Pas mal d'extensions permettent de gérer cela sans trop d'effort.

Un hébergement dynamique : efficace avant tout

Pour faire simple, un site dynamique est l'association d'une base de données et d'un langage de programmation. Un moteur est chargé de faire marcher le tout et de faire communiquer chaque brique pour rendre du contenu à vos visiteurs. Dit comme cela, ça paraît compliqué mais aujourd'hui tout est mise en oeuvre pour faciliter la vie du gestionnaire de site web.

Grâce aux CMS, ces fameux services de gestion de contenu comme WordPress ou Magento. Sans connaissance technique très pointue, une personne peut mettre à jour très facilement un site web, à distance et sans transfert de fichiers systématique.

Pour mettre à jour il suffit de se connecter à son interface d'administration. Choisir les informations à mettre à jour, puis cliquer sur "Publier" et le tour est joué. Là, il suffit de se concentrer sur le contenu, sans avoir à se soucier de la technique, de la mise en page.

Nous voyons bien ici qu'un site dynamique est tout indiqué pour les blogs ou un site nécessitant de nombreuses mises à jour régulières. Seulement voilà, le rendu d'un contenu dynamique prendra toujours plus de temps que le chargement d'une page statique. Il y a un moteur qui va chercher les données, les traiter, puis les afficher. De nombreuses opérations sont nécessaires avant de visualiser le contenu final. Même si de nos jours, les vitesses de traitement et l'internet haut débit généralisé permettent de ne pas remarquer ce temps nécessaire la plupart du temps, à certains moments un ralentissement peut se faire remarquer. En particulier sur un hébergement mutualisé.

Pour qu'un site dynamique puisse se mettre en place correctement, vu toutes les briques concernées, cela peut demander un certain temps et certaines connaissances techniques, même si tout est fait pour faciliter et optimiser la mise en route, avec les templates et l'installation en 1 clic. Mais, pour qu'un tel site soit optimisé et donc confortable pour les visiteurs, certaines compétences sont nécessaires.

Donc, un site dynamique peut revenir plus cher. D'autant qu'avec toutes les possibilités aussi facilement mises à disposition, cela peut donner des idées au propriétaire du site que vous êtes pour avoir des fonctionnalités spécifiques à votre branche et qui n'existent pas dans la bibliothèque d'extensions logicielles.

Conclusion

Nous venons de voir les différences entre site statique et site dynamique. Sur le web, vous vous apercevez très vite qu'il existe de très nombreux sites statiques. De même, nous pouvons parier sans trop de souci que de nombreux sites sont basés sur WordPress mais présentent tout de même du contenu statique (mis à jour sporadiquement).

En fait, vous l'aurez compris, le choix c'est à vous de le faire, en fonction de ce que vous avez envie de mettre en ligne. Si vous souhaitez animer un blog, vous n'aurez d'autre choix que d'opter pour un site dynamique. Autrement chaque article rajouté vous fera grincer des dents et vous abandonnerez très vite. Si c'est pour présenter votre activité et indiquer vos coordonnées, inutile de déployer la grosse artillerie. D'autant que vous aurez des temps de réponse moindres. Nous avons vu aussi que site statique ne voulait pas forcément dire, fonctionnalité zéro, il est toujours possible de s'en sortir si l'on souhaite des fonctionnalités basiques.

Alors, à vous de jouer, choisissez votre camp. Tout est possible, mais c'est selon ce que vous souhaitez mettre en ligne de façon réaliste. Eh oui, nous voyons bien de trop nombreux sites avec des parties blogs non mises à jour, nous en avons même croisé certains avec un "Hello !" comme unique article.

Obtenir de nouveaux articles de blog par email: